En matière de santé et de perte de poids, on parle souvent de l’alimentation et de l’activité physique comme étant les deux facteurs responsables de la perte ou de la prise de poids. 

Ce n’est pas faux bien entendu mais on a tendance à omettre un 3ème facteur qui est aussi très important : Le métabolisme.

Le métabolisme représente l’ensemble des réactions chimiques et physiologiques nécessaires au fonctionnement de notre corps : Le maintien de la chaleur corporelle, la respiration, les battements du coeur, les mouvements du quotidien, la division cellulaire.

Tous ces processus demandent de l’énergie et c’est pour cette raison que nous mangeons ! L’alimentation vise à fournir suffisamment d’énergie au corps pour qu’il puisse fonctionner correctement.

Le métabolisme est en principe déterminé génétiquement :

Certaines personnes brûlent plus de calories au repos que d’autres. Vous connaissez peut-être des amis qui peuvent manger tout le temps au fast food dans prendre du gras pour autant. On dit qu’ils ont un métabolisme rapide. A l’inverse, les personnes qui prennent du poids facilement ont plutôt un métabolisme lent.

Heureusement, le métabolisme peut être modifié en fonction de notre hygiène de vie. Il est bien entendu déterminé par des facteurs génétiques comme :

  • l’âge
  • le sexe
  • la taille

Mais aussi par la masse musculaire et la masse graisseuse.

Les muscles sont de véritables machine à maigrir car ils consomment beaucoup d’énergie, même au repos, pour se maintenir. C’est pour cette raison que les body-builders doivent manger des quantités de nourriture importantes au risque sinon de perdre du poids.

A l’inverse, la présence de tissus graisseux va favoriser la prise de gras : La graisse augmente le taux d’œstrogène et empêche une bonne circulation sanguine (source).

Comment augmenter son métabolisme basal naturellement ?

Vous l’aurez compris, le moyen le plus efficace pour augmenter son métabolisme de base est d’augmenter son taux de masse sèche, autrement dit, d’augmenter sa masse musculaire.

Les muscles pour se maintenir consomment énormément de calories (source). Plus vous avez une masse musculaire développée, plus votre corps va brûler des calories et donc plus il sera difficile pour vous de prendre du poids.

Pour augmenter son métabolisme basal via la prise de muscle, il faut opter pour un programme de musculation.

L’objectif est de travailler les gros muscles, les plus volumineux. Ce sont ses muscles qui brûleront le plus d’énergie : Les pectoraux, les quadriceps, les dorsaux, les épaules, etc.

On préfère donc travailler avec des exercices polyarticulaires, c’est-à-dire des exercices qui travaillent plusieurs muscles en même temps.

Voici quelques suggestions d’exercices :

  • Le développer coucher
  • Les tractions
  • Les pompes
  • Le développer militaire
  • Le squat
  • Le soulever de terre

Dans notre prochain article, on parlera plus en détail de la manière d’organiser son programme ! En attendant, retenez bien que le meilleur moyen d’augmenter son métabolisme de base, c’est de faire de se muscler !

 

Pin It on Pinterest

Share This