Vous avez déjà un chat bien installé chez vous et vous avez décidément récemment d’agrandir votre petite famille avec un chaton…Bonne idée mais sachez que cela pourrait déranger votre chat adulte !

Il va falloir un petit temps d’adaptation pour que cela fonctionne parfaitement pour tout le monde. Paléo toi-même vous donne une liste de conseils à mettre en place pour réussir à faire accepter votre petit chaton à votre chat adulte le plus rapidement possible !

Comment faire accepter un chaton à un chat adulte

1. Aménagez une pièce pour votre nouveau chaton

Une pièce sûre est une pièce comme une chambre à coucher qui a de préférence une salle de bain attachée à elle. Le chaton doit être placé dans cette pièce avec ses jouets, son lit, sa litière et sa nourriture. Idéalement, il s’agirait d’une chambre où votre chat résident ne dort pas toutes les nuits et où votre chaton pourrait s’habituer à un humain dans la maison.

La chambre sécurisée permet à votre chaton d’utiliser les sons et les odeurs de votre maison, et permet à votre chat résident de s’habituer aux odeurs d’un nouveau chaton sans en être menacé. Vous voulez garder le chaton dans la pièce sûre pendant 1 à 2 semaines.

Pendant ces 1-2 semaines, le chaton cessera de sentir comme le refuge ou l’éleveur d’où il vient et commencera plutôt à sentir comme chez vous, ce qui est moins menaçant pour votre chat résident.

Cela permettra également au chaton d’être en bonne santé afin de s’assurer qu’il ne rapporte pas de maladies à votre chaton résident.

2. Emmenez votre chaton chez le vétérinaire

Ceci est essentiel dans les premiers jours et surtout avant qu’il n’entre en contact avec les autres animaux de la maison.

Vous voulez que votre vétérinaire débarrasse votre chaton de toute maladie ou problème, afin que vous ne vous retrouviez pas avec deux chats malades.

3. Les odeurs

Il est important de permettre à la fois au nouveau chaton et à votre chat de s’habituer aux odeurs de l’autre.

Pour commencer le processus, prenez un chiffon doux ou une chaussette propre et essuyez-la autour du visage du nouveau chaton, sous le menton, oreille à oreille, où se trouvent certaines des glandes olfactives. Une fois que vous avez l’odeur sur la serviette, offrez-la au chaton ou au chaton et faites de même avec l’inverse.

Laissez le chat résident sentir l’odeur de toute la pièce, utilisez la litière, mangez la nourriture du chaton (en supposant que votre chaton résident n’a pas de problèmes de santé) et plus encore. Pendant ce temps, faites de même avec le chaton en lui permettant d’explorer le reste de la maison.

4. Soyez patient

La patience est une vertu dans ce processus. Il est très important de ne pas précipiter ce processus. Une fois que les chats semblent calmes à la vue l’un de l’autre, il est probablement sécuritaire d’introduire les deux sans barrières comme le porte-bébé et le porte-animaux. Veillez à ce qu’ils soient supervisés lors de cette première rencontre. S’il y a des problèmes pendant ce temps, revenez en arrière d’un pas pour donner à chaque chat plus de temps pour se voir de part et d’autre de la barrière pour bébé.

Il est préférable qu’une personne tienne le chaton dans ses bras et qu’une autre le tienne, de préférence la personne avec laquelle le chat résident est le plus à l’aise. Si les chats se portent bien pendant une courte période de temps à une grande distance, le lendemain, répétez le processus en diminuant la distance entre eux d’un pied ou deux et en augmentant le temps dont ils disposent pour s’examiner mutuellement. Le premier jour, commencez à environ 10 pieds l’un de l’autre pendant 5 minutes, le lendemain, essayez 8 pieds l’un de l’autre pendant 10 minutes et ainsi de suite. Je sais que ça a l’air fastidieux, mais croyez-moi, ça vaut le coup !