Les animaux de compagnie que nous adoptons sont des êtres attachants qui nous apportent du bonheur au quotidien. Il est de notre responsabilité d’en prendre soin et de remplir envers eux un certain nombre d’obligations que tout le monde ne connaît pas toujours. Tout comme nous, ils doivent bénéficier d’une bonne alimentation, d’un cadre de vie sain et sécurisé, ainsi que d’une assurance santé pour leur garantir un bien-être constant. Vous avez un chien comme animal de compagnie ? Un chat ? Un perroquet ? Découvrez dans cette rubrique tout ce qu’il faut savoir en matière d’entretien des animaux de compagnie.

Comment bien soigner son animal de compagnie ?

Un chien

Le chien a la réputation d’être le meilleur ami de l’homme. Fidèle, courageux et intelligent, c’est une bête à laquelle l’on s’attache facilement, et il est d’autant plus important d’en prendre soin convenablement. Cela passe par une bonne alimentation, une bonne hygiène et des exercices physiques.

  • Alimentation : La nourriture d’un chien ne se résume pas qu’aux miettes qu’il aura à glaner sous la table. Un chien doit se nourrir idéalement d’un repas fait maison qui contient des nutriments essentiels à sa santé et à son développement, et auquel il faut ajouter des compléments alimentaires. Il faut varier le régime avec des légumes et des céréales, même si la principale composante doit rester la viande. L’alimentation d’un chien peut aussi être industrielle (achetée dans les supermarchés). Pour les propriétaires qui ne disposent pas de temps pour faire la cuisine, cette option est recommandée et contient tout ce qu’il faut pour assurer une bonne croissance au chien.
  • Hygiène : L’hygiène est très importante si vous voulez que votre chien conserve une bonne santé et une bonne forme physique. Cela passe par le nettoyage régulier du pelage avec des produits spécifiques, vous pouvez le toiletter avec des shampoings et soins adaptés à son type de poil. Il faut aussi nettoyer les oreilles à l’intérieur comme à l’extérieur, en utilisant une éponge douce, et les examiner attentivement pour déceler le moindre signe d’infection. Nous vous recommandons les produits de la marque Ladybel, qui sont conçus par des experts avec des éléments bénéfiques pour la santé et la protection du pelage et qui aident à éliminer tous les germes qui s’y cachent.
  • Exercices : Le chien est un animal qui déborde d’énergie, et il est important qu’il puisse dépenser cette dernière. Vous pouvez lui faire faire des jeux qui stimuleront ses réflexes comme le Frisbee. Emmenez-le aussi régulièrement en balade à la plage ou dans des espaces publics.

Un chat

Pour ceux qui préfèrent les chats, il y a un peu moins de travail pour la simple raison que cette bête est très autonome et capable de se débrouiller seule dans bien des situations. Il faut néanmoins prendre certaines précautions.

  • Alimentation : Le chat peut développer une obésité si son alimentation n’est pas contrôlée. Nous vous conseillons de lui servir de petites quantités de nourriture pour lui permettre de conserver sa vivacité. Préférez la viande, le poisson et les céréales.
  • Hygiène : Le chat est un animal passe-partout. Il aime la chasse dans les lieux obscurs et peut ainsi rapidement être infecté par une maladie. Pour prévenir cela, il faut régulièrement nettoyer ses poils pour les débarrasser des germes. Il faudra le brosser avec un accessoire adapté à son type de poil, non seulement pour éviter que des saletés se nichent dans son pelage, mais également dans le but d’éviter de retrouver des boules de poils dans votre intérieur. Vous devez aussi périodiquement l’emmener chez le vétérinaire.
  • Exercice : Le chat aime jouer avec des objets et aussi avec les enfants. Si votre chat est en bonne santé, laissez-le s’amuser avec les enfants tout en le surveillant.

Un perroquet

Le perroquet fait partie des animaux de compagnie les plus appréciés. Comme chacun le sait, il possède des aptitudes extraordinaires comme la parole et le chant.

  • Alimentation : Pour une alimentation équilibrée, nous vous conseillons de donner à votre perroquet des fruits et des céréales, en particulier du blé.
  • Hygiène : Contrairement aux chats, les perroquets sont très peu soucieux d’une hygiène qui leur est pourtant vitale. Vous devez régulièrement tenir votre animal propre afin de le maintenir en bonne santé (veillez à atteindre le dessous des plumes), et nettoyer sa cage des débris et excréments qui s’y trouvent.
  • Exercices : Le perroquet est un animal intelligent et possède des facultés qui lui permettent de parler (de répéter) comme un humain. Nous vous conseillons de le socialiser très tôt en lui apprenant les bonnes manières telles que les salutations. Enrichissez aussi autant que possible son vocabulaire. Si vous vous y prenez de la bonne façon, vous en ferez très rapidement un animal dont la compagnie sera très appréciée.

Quelques autres petits conseils pour le bien-être de votre animal de compagnie

Que vous ayez un chien, un chat ou un perroquet, voici 2 décisions importantes que vous devez prendre pour votre animal de compagnie.

Souscrivez une assurance pour animal

Lorsque vous avez un animal de compagnie, tout peut se produire. Un accident, une maladie nécessitant une hospitalisation, etc. Pour aider à la gestion de ces déconvenues, vous devez prendre une assurance pour votre animal. Cette dernière offre une garantie de soins sans que vous soyez obligé de mettre la main à la poche le cas échéant. Grâce à une cotisation mensuelle auprès d’une mutuelle d’assurance, vous n’aurez plus de souci à vous faire pour la santé de votre animal, et vous n’aurez pas à dépenser inopinément pour le soigner.

Contrôler la reproduction de votre animal de compagnie

Veiller au bien-être son animal de compagnie passe également par la prise en charge de sa reproduction. Vous devez décider si vous allez lui permettre ou non.

Si vous ne voulez pas qu’il se reproduise, vous avez le choix entre la castration et la stérilisation. Si vous décidez de le castrer ou de le stériliser, il faudra prendre la décision bien assez tôt. Par exemple, pour les chiens, il faut procéder à l’une ou l’autre de ces 2 interventions lorsque votre chien a entre 6 et 10 mois ; en fait, lorsqu’il est encore un petit chien.

Si par contre, vous voulez que votre animal de compagnie puisse se reproduire, il y a des procédures que vous devez suivre. Et c’est justement parce que ces procédures peuvent s’avérer complexes et chronophages que la plupart des propriétaires préfèrent l’option de la castration ou de la stérilisation. À vous de décider.

Pin It on Pinterest

Share This