Les consommateurs cherchent des solutions pertinentes afin d’embellir leur logement. Il est alors possible d’adopter un parquet qui a été pendant plusieurs années mis de côté au profit d’autres solutions. En effet, les clients ont pu découvrir les joies des dalles en PVC par exemple qui sont adhésives. Toutefois, le parquet flottant présente des atouts et c’est aussi pour cette raison qu’il se retrouve au cœur du marché.

Quelques avantages à ne pas négliger

Si vous avez l’intention de changer le revêtement du sol de plusieurs pièces de votre maison, nous vous conseillons forcément le parquet flottant. Il n’est pas très complexe à poser et surtout les prix sont relativement abordables au vu de la longévité apportée. Certes, vous pouvez adopter un parquet d’entrée de gamme, mais il perdra de sa vigueur après quelques jours seulement, il pourrait alors se décoller plus aisément.

  • La pose est donc simple, il suffit de clipser les lames les unes à côté des autres.
  • L’effort demandé reste faible, même les novices peuvent utiliser un parquet flottant qui s’adapte à tous les sols.
  • Vous pouvez le positionner sur une dalle en béton ou du carrelage pour améliorer l’isolation thermique et phonique.

Comment poser votre parquet flottant ?

Vous avez donc décidé d’installer ce revêtement du sol pour qu’il puisse vous apporter la plus grande satisfaction. La première étape est simple, vous devez surtout préparer le support qui doit être propre et dépourvu de toutes les impuretés. Vous pourrez ensuite appliquer une sous-couche spécifique pour absorber les sons ainsi que le froid et pour vous permettre d’installer plus facilement les lames. Vous devez commencer dans un angle sans oublier les cales de dilatation, cela vous évite que votre parquet gonfle. Vous clipsez ensuite toutes les lames et vous effectuez les découpes nécessaires à la scie sauteuse ou circulaire pour un résultat un peu plus net.

Pin It on Pinterest

Share This